Thèmes GDM

Il se présentent sous forme d'un dossier à placer lui-même dans le dossier /usr/share/gdm/themes. Ce dernier est valable pour Debian et peut varier selon le système. Pour FreeBSD, par exemple, ce sera /usr/local/share/gnome/gdm/themes.

Le dossier du thème doit contenir :

Si des themes GDM sont déjà présents sur votre système, vous pourrez vous apercevoir de la longueur que peuvent atteindre ces fichiers XML. Il est toutefois assez facile de les comprendre et donc de les adapter. En effet, au lieu d'en créer un de toutes pièces, si vraiment vous ne trouvez pas exactement votre bonheur sur Internet, le plus facile et le plus judicieux est de trouver un theme à peu près convenable pour ce qui concerne la position ou le degré de transparence des éléments graphiques, même si ces derniers sont absolument horribles de votre point de vue, et de les remplacer par les vôtres. Naturellement, prenez garde à leurs noms.

Je me contenterai donc de mentionner les quelques adresses auxquelles je pense : Gnome-look, KDE-look, Xfce-look et Themes.org. Un site avec un nom du genre Slackware Gallery doit ausi en contenir quelques uns. Consultez aussi les pages ouaib de votre système ou distribution.

Astuces non-documentées

Cohérence avec le thème GTK

Vous avez un magnifique thème de bureau et ne supportez donc pas l'aspect carré-grisâtre des menus déroulants de GDM ? Il faut indiquer dans /etc/gdm/gdm.conf (valable pour Debian) les lignes :

[gui]
GtkTheme=industrial
GtkThemesToAllow=industrial

Le titre [gui] est normalement déjà présent dans ce fichier.

Ajouter ou supprimer des sessions graphiques

Elles sont représentées par des fichiers .desktop qui contiennent, entre autres renseignements, la commande à exécuter pour lancer tel bureau ou gestionnaire de fenêtres. Vous pourrez les trouver et les adapter dans le dossier /usr/share/xsessions (valable pour Debian).