Alternatives Debian

Dans Debian, update-alternatives est une commande permettant d'affecter le programme de son choix à des commandes génériques. Elle fonctionne sur le modèle :

# update-alternatives --install lien nom exécutable priorité

où :

Exemple

Evolution est un client e-mail basé sur Gnome et on n'accède facilement à certains de ses réglages que si l'on dispose de Gnome-control-center. C'est le cas notamment du réglage du navigateur web par défaut. En fait, Gnome-control-center ne permet que de faciliter la manipulation ; voyons comment nous en passer.

Il faut savoir qu'Evolution lance la commande gnome-www-browser.

Évidemment, on peut se sortir de la difficulté avec un alias placé dans ~/.bashrc ou dans /etc/profile mais, du point de vue de l'administrateur, on perd en modularité et en facilité de configuration car il faut alors modifier ou contrôler un ou deux fichiers à l'échelle du système et de chaque utilisateur. De plus, ce travail assez lourd sera à recommencer à chaque fois que l'on changera de configuration.

Toutes ces difficultés sont à oublier purement et simplement si l'on confie ce travail à update-alternatives.

Résumons-nous :

ce qui a donné la commande :

# update-alternatives --install /usr/bin/gnome-www-browser gnome-www-browser /usr/bin/firefox 1000

Update-alternatives permet donc une gestion vraiment méthodique des applications installées. Reste à chaque administrateur à faire des essais sur son système pour savoir quoi, des alias ou des alternatives, offre le comportement recherché.

Choix d'une alternative

Pour affecter Firefox à une alternative préexistante (au hasard x-www-browser , n'est-ce pas Ariane ?), ce sera :

# update-alternatives --config x-www-browser

et il n'y a plus qu'à choisir le numéro voulu.