SPIP ivsb2

Accueil du site > Applications libres > Copie d’écran

Copie d’écran

vendredi 22 août 2008, par ivsb2


Introduction

La plupart des bureaux « tout intégré » possèdent un outil de copie d’écran : Gnome-screenshot pour Gnome et Ksnapshot pour KDE. Il est facile dans ces bureaux d’associer un raccourci-clavier à la prise d’un instantané de l’écran : il suffit de fouiller dans les menus du bureau ou dans l’outil de configuration de KDE (Kcontrol).

Aussi ne nous attarderons-nous pas sur ces bureaux et aborderons-nous un outil non-graphique : Imagemagick.

Copie d’écran en ligne de commande

Pas difficile :

import -window root /.ecrans/ecran-$(date +%Y%m%d-%H%M%S).png

ou :

import -window root -pause 5 /.ecrans/ecran-$(date %Y%m%d-%H%M%S).png

permettent d’effectuer une copie de l’écran complet, avec ou sans pause préalable de 5 secondes au format PNG, non-destructeur, dans un dossier préalablement créé, ici, ~/.ecrans , c’est-à-dire une dossier caché à la racine du dossier personnel (~ désignant le dossier personnel pour tout utilisateur).

Et si on enlève les options -window, il faudra votre intervention : quand la copie d’écran est sur le point d’être faite, le pointeur de la souris change de forme :

- si on va cliquer sur une fenêtre donnée, l’intérieur de cette fenêtre sera copié,

- si on fait une sélection à l’écran, seule la zone sélectionnée sera copiée.

Tout ceci n’est qu’un très faible aperçu des possibilités de la commande import et d’Imagemagick en général. Plus de détails sur : http://www.imagemagick.org

Intégration à un menu Fluxbox ou Windowmaker

Il suffit de créer une entrée de menu dans l’un ou l’autre de ces gestionnaires de fenêtres : la commande à renseigner est l’une des deux ci-dessus, selon que l’on veut un délai de 5 secondes ou pas.

Le fichier à modifier est ~/.fluxbox/menu ou ~/GNUstep/Defaults/WMRootMenu ; cependant, Windowmaker possède deux outils graphiques permettant de modifier les menus : Wprefs ou Wmakerconf, il est peut-être plus pratique et prudent de se reposer sur eux.

Si ces commandes semblent poser problème - menu incohérent ou commandes sans effet - il s’agit surement d’un oubli de guillemets (ceux de la touche 3 ; single quote).

Raccourci-clavier

Ce sera évidemment la touche « Impr. écran » ou « Print » sur certains clavier.

Dans le fichier ~/.fluxbox/keys, on indiquera :

None 111 :Exec import -window root .ecrans/ecran-$(date +%Y%m%d-%H%M%S).png

Concernant Windowmaker, il suffit de s’appuyer sur Wprefs ou Wmakerconf ; la touche peut être détectée par l’un ou l’autre de ces programmes au même endroit où l’on a créé l’entrée de menu. Sinon, on peut indiquer manuellement le nom X de cette touche : il s’agit de Print.

On peut aussi modifier le fichier texte ~/GNUstep/Defaults/WMRootMenu ; l’entrée sera ainsi formulée :

   (
      "Copie d’écran",
      SHORTCUT,
      Print,
      SHEXEC,
      "import -window root /.ecrans/ecran-$(date +%Y%m%d-%H%M%S).png"
    ),

Rappel : dans ce fichier, la virgule sert de séparateur entre les divers éléments du menu.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette